8 juin 2016

Cartes

Bonjour,
Je ne vais pas pouvoir poster cette semaine pour cause d'impératif médico-familial. Je ne peux pas encore dire quand je vais reprendre. En attendant, voici le projet d'illustration top secret que j'ai fait pour un pote et dont je vous avais parlé précédemment. Il s'agit de prototypes de cartes de matériaux pour un jeu créé par ledit pote qui s'appelle Inventore. Voici le synopsis:

"Pour sa toute nouvelle invention, Léonard de Vinci a besoin de place dans son atelier. Il
demande donc à ses disciples de vider ses armoires de rangement pleines de matériaux
inutiles.
Comme mais rien ne perd, Léonard de Vinci ajoute une contrainte à sa demande : les
matériaux utilisés serviront à créer une invention de leur choix. Plus l’invention sera
complexe, plus Léonard aura de la fierté pour son créateur.
Votre but, en tant que disciple de Léonard, est créer des inventions digne de votre maître et
de recueillir de plus d’éloge de celui-ci."







24 mai 2016

105. Lèse-majesté


Voilà, après des vacances bien méritées et le retour de vacances un peu juste, voilà enfin ce strip qui aurait dû être posté juste avant mon départ mais qui ne l'a pas été car J'AVAIS PERDU 3 HEURES DE TRAVAIL NON SAUVEGARDE QUAND LE LOGICIEL ET QU'IL A FALLU TOUT REFAIRE, OH MON DIEU POURQUOI JE SUIS AUSSI CON ET QUE JE CONTINUE DE ME FAIRE AVOIR COMME CA! Hum. Pardon.

11 mai 2016

19 avril 2016

18 avril 2016

C'est reparti!!




Salutations Lectorat!

Une petite note rapide pour lancer officiellement le Livre 2 du MDS avec une animation de toute beauté, et vous informer que les strips recommencent dès demain avec, non pas rien, non pas un strip, mais deux strips! Si tout va bien, il y en aura un demain vers 17h30 et un autre mercredi environ à la même heure.

Maintenant, que dire pour expliquer une interruption aussi longue? J'avais prévu un break entre les deux livres mais jamais je n'aurais pensé que ça prendrait aussi longtemps. Les derniers mois ont été un peu... compliqués et du coup, j'ai souvent repoussé le lancement, faute d'être sûr de pouvoir repartir durablement sur un rythme hebdomadaire. J'ai aussi rencontré quelques problèmes technologiques dont j'ai déjà un peu parlé, mais ça n'explique qu'une partie du problème. J'ai aussi bossé sur un projet d'illustration de cartes à jouer, que je publierai très certainement bientôt sur ce blog. Surtout, ceux qui me connaissent le savent déjà, mais un de mes proches est hospitalisé depuis plusieurs mois, ce qui a parfois tendance à siphonner pas mal d'énergie et de temps, ressources généralement sous-estimées dans le domaine du dessin.

D'un point de vue purement art (oui, je dis art et je me la raconte), le Livre 2 a également généré plus de prises de chou que je ne l'avais anticipé: dans ma tête, outre le fait d'apporter au genre humain de la joie et des rires, en toute modestie, le Livre 2 devait me permettre de sortir de la continuité du Livre 1. Cette continuité des strips, si elle est pratique pour installer l'univers du MDS a deux inconvénients majeurs en termes d'écriture: 1) on met beaucoup de temps à en couvrir très peu (3 ans de strips=24 heures dans l'histoire). C'est un choix scénaristique et je ne le regrette absolument pas, mais ça nous amène au 2): quand on a des idées qui ne s'intègrent pas dans la continuité, on est obligé d'attendre longtemps avant de pouvoir les insérer. Et quand on a 3 ans d'idées qu'on ne peut pas utiliser, ça crée un peu de frustration. Je viens d'ailleurs de réaliser que j'avais déjà expliqué ça à peu près dans les mêmes termes en décembre 2014. C'est que ça doit être vrai, alors.

Donc, le Livre 2 sera un peu différent du fait qu'il sera beaucoup plus basé sur de courtes séquences (des one-shots ou des petites histoires sur 4 ou 5 strips). Ce qui me permettra d'intégrer les idées assez vite dans l'histoire, et de les enchaîner en me préoccupant beaucoup moins d'ordre chronologique.
Mais toute cette nouvelle liberté était trop dure à supporter pour mon cerveau qui n'aime pas l'idée de faire simple. Donc, je me suis pas mal pris la tête à essayer d'agencer tout ce bazar, ce qui a conduit à de nombreux mélanges, recombinaisons, tentatives etc...
Donc, nous sommes partis pour deux semaines de publication, et puis après je prendrai 15 jours de congés bien mérités (oui, je sais, le timing n'est pas top), et reprendrai la publication la deuxième quinzaine de mai, comme si de rien n'était même si je sais que vous me jugerez en silence.
En attendant demain, vous pouvez toujours vous remettre à niveau dans l'histoire en relisant l'anthologie du Livre 1, et bien évidemment, n'hésitez pas à partager le blog pour le faire découvrir à vos amis, vos compagnons de beuverie, ou même vos stagiaires...
A demain!




2 février 2016

Elvis à la pastèque

Petite aquarelle sans prétention pour illustrer ma phrase préférée de 2015 (je pars du principe que certaines phrases exceptionnelles ne devraient pas rester non dessinées).

Contexte: mon pote Fred a fait un voyage au merveilleux pays de Donald Trump pendant lequel il est passé par Las Vegas. Sur place, il a sympathisé avec un sosie d'Elvis qui lui a fait un petit cadeau. Ce qui a donné cette phrase totalement improbable:




14 janvier 2016

Bijouterie et volcanologie

Depuis quelques temps, je me suis mis un peu plus sérieusement aux marqueurs Copic...
 
High Five?

5 janvier 2016

La bonne année + Fan art

Salutations!

Déjà, la bonne année pour commencer, parce qu'on est pas des bêtes. Du bonheur, de la santé, les petits oiseaux tout ça. 
Ensuite, un peu de lecture (ne vous inquiétez pas, il y a bien un dessin en dessous). Si parmi vous certains ne peuvent supporter cette atteinte anticonstitutionnelle à leurs droits de regarder juste les images, vous pouvez vous servir de ce prototype d'avant-garde qu'est la molette entre les deux boutons de votre souris pour aller en bas de la page. Mais sachez que vous y perdez parce que je vais parler de la version papier du MDS

Comme certains ont pu s'en rendre compte hier, c'est la reprise. Enfin, pas pour moi tout de suite, car oui, appartenir au monde fermé de la BD me permet de rester chez mois à me prélasser dans mon jacuzzi (note à moi-même: arrêter d'appeler mon pyjama "mon jacuzzi"). Du coup, récemment, j'ai eu pas mal de temps pour dessiner et vous allez pouvoir certaines productions dans les jours qui viennent. Rien à voir avec le MDS, l'intérêt des vacances, c'est aussi de faire un peu autre chose et de bosser d'autres techniques.

Mais pas d'affolement, cela n'affecte en rien le retour de ce strip hebdomadaire que vous aimez tant. La reprise aura lieu vraisemblablement la semaine prochaine ou la suivante, essentiellement pour cause de changement de matériel (tablette graphique et logiciel). Donc, en fonctions des progrès sur ces technologies du futur, il va peut-être me falloir un petit temps d'adaptation. En attendant, vous pouvez toujours vous consoler en reprenant (ou découvrant) l'anthologie du Livre 1 que j'ai distillé savamment ces dernières semaines par paquets de 10. Comme ça, vous pouvez tout relire d'un bloc, ou le faire découvrir à votre meilleur ami, votre grand-mère ou même à l'ancien propriétaire de la voiture du cousin d'un mec qui connaissait votre ancien concierge.

Ce qui nous amène au sujet suivant: plusieurs parmi vous ont souhaité savoir si je comptais faire une version bouquin du Livre 1. Ce n'était pas forcément dans mes projets initiaux, mais vu qu'il s'agit d'une question récurrente, j'ai fini par l'envisager sérieusement. Par contre, j'ai besoin de recenser le nombre de personnes intéressées. Il ne s'agit pas d'un engagement irréversible signé dans le sang à acheter le bouquin, mais plutôt pour avoir une idée du tirage qu'il faudra programmer. L'idée est que plus il y a de demande, plus le prix à l'impression baisse. Pour cela, je vais vous demander de vous signaler par mail à mdesable.blog@gmail.com en indiquant le nombre d'exemplaires souhaités. Dans tous les cas, ne vous emballez pas, c'est un processus qui risque d'être un peu long (au moins 6 mois). J'en reparlerai au fil de l'année. Il n'y a pas de deadline pour l'instant, mais plus vite vous répondez, plus vite je pourrai me faire une idée.

Voilà pour la partie sérieuse. Ce qui nous amène à la partie dessineuse. Le premier item de l'année est un fan art pour mon gars Poulop que vous pouvez lire à cette adresse et aduler à celle-ci. Le sieur Poulop, de son vrai nom Paul Gontran Sigismond de la Pouloperie, se distingue par une production graphique éclectique et de grande qualité, marquée par une affection particulière pour les volatiles en grand nombre, les poulpes, les dinosaures et une réprobation assez marquée à l'égard d'une chanson Disney qui reste un peu trop dans la tête.

La bonne année encore et à bientôt pour de nouvelles aventures.



L'artiste savourant la chute de son ennemie - Feutre, aquarelle et copic - XXIe siècle